Tropicae Bioaleam


 

Partagez | 
 

 Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Mer 15 Juil - 16:28



Je n'ai rien fait de mal, je le jure !


Cela faisait quelques temps que j'étais seule. Les débuts étaient vraiment difficiles. Sans mère, sans famille, je me sentais seule. C'était certainement inévitable. Mais quand j'ai compris que personne ne voulait s'occuper de moi, ce fut encore plus dur. C'est pourquoi, chaque jour, je faisais le tour des félins qui m'entouraient pour demander tacitement si quelqu'un voulait bien s'occuper de moi.


Seule, je devais chasser ma propre nourriture. Pour ne pas me mettre en danger, comme dans mes souvenirs (bien que je ne m'en souvienne pas très bien, la peur était toujours présente), je chassais tout près des adultes des petits rongeurs qui me paraissaient sans défense. Je ne réussissais pas toujours, mais je ne rentrais jamais sans avoir essayé.


Ce jour-là, j'étais en train de pourchasser un mulot. C'était le plus gros mulot que j'avais vu de toute ma courte vie! J'avais hâte de l'avoir sous les dents, pensant qu'il me permettrait d'assouvir ma faim pour le restant de la journée. Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu : alors que je courais après mon rongeur, celui-ci alla se réfugier dans un trou dans la terre. Peu envieuse de chercher une autre proie, je sautai sur le trou avant d'y enfourner ma patte avant droite dans le vain espoir d'attraper mon repas. Et, alors que je m'affairais, des chatons passèrent en riant. En tendant l'oreille, j'appris qu'ils se moquaient de ma façon de chasser. Bien que blessée, je n'en tins pas compte et je préférai me coucher sur mes pattes, toujours sur le qui-vive, guettant la sortie de mon mulot.

Peut-être qu'un autre rongeur sortira, pensais-je pour me donner du courage. Comme je ne le poursuivais pas il ne me verra pas venir et je pourrais l'attraper!


Les heures passèrent et rien ne venait. Repartir guetter une nouvelle proie me semblait être la seule solution possible, mais je n'arrivais pas à l'admettre. Peut-être que têtue était mon deuxième prénom, mais je ne voulais pas le voir non plus. L'odeur de mon rongeur m'aider à tenir position. Mais pas forcément pour mon bien.


© Maeya Fleur de Neige



Dernière édition par Mytch le Lun 31 Aoû - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Jeu 6 Aoû - 19:09

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

Les pas du grand félin l’amenaient progressivement vers un lieu qu’il connaissait bien. Ce lieu, il le partageait avec un autre, un mâle qui commençait à se faire vieux et qui était le seul à pouvoir dire être l’ami, le vrai ami, du Chef du Guerre solitaire qui venait d’une île mystérieuse au large. Encore une fois, comme toujours, il n’était pas là où il devait être. Il n’en avait que faire. Il ne se passait rien, ces temps-ci, le roi n’avait pas besoin de lui. Il se permettait donc d’aller rendre une petite visite surprise à son ami, au lieu de rendez-vous qu’ils avaient choisi. Sur la route, il remarqua les traces d’un lièvre, et décida de l’attraper afin de l’offrir comme petite collation au lion. Pour un simple lièvre, il n’avait pas besoin de ses ailes, il pouvait bien l’attraper s’il s’y prenait de la bonne façon. Avec beaucoup de patience, utilisant le vent à son avantage pour diriger sa proie, il l’a coinça contre une falaise et l’attrapa d’un agile bon. Il se remit ensuite en route, en pressant le pas pour que sa prise ne refroidisse trop.


C’est en serpentant entre les arbres du mieux qu’il pouvait avec ses ailes plutôt encombrantes qu’il entra dans une petite clairière. Dans le fond, dos à lui, se trouvait un petit chaton qui semblait attendre patiemment quelque chose. En s’approchant, le Chef de Guerre fit le constat que la petite (car c’était une femelle) regardait le sol fixement. Elle devait chasser, seule. Première tentative seule? Elle ne semblait pas savoir que les terriers ont toujours deux entrées et que d’attendre devant l’une d’elle ne sert à rien, puisque les petits animaux se sauvent par l’autre. Ou alors, elle n’était pas seule? Le grand félin prit le temps d’inspecter les bois. Il n’y avait aucun autre être vivant proche d’eux, elle était donc seule. Une vague de compassion le remplit. Pauvre petite… seule, affamée, et pas près d’attraper son rongeur… C’était vraiment injuste que des petits puissent être ainsi abandonnés et laissés à eux-mêmes… ce n’était quand même pas leur faute! Bon… Arald devrait attendre un jour. Et puis ce n’était pas comme s’ils avaient prévu cette visite, c’était une surprise.


Lentement, en ronronnant pour prévenir de son arrivée et ainsi ne pas effrayer la petite, le Chef de Guerre s’avança. Ne sachant pas trop si elle seraient intimidée par sa taille et ses ailes, il déposa le lièvre tiède à quelques pas d’elle et recula ensuite de trois pas, pour qu’elle n’ait pas peur de s’approcher.


« Ce lièvre est pour toi, petite. Tu m’as l’air affamée. Viens donc te nourrir, n’aies pas peur. Après je t’apprendrai un ou deux trucs de chasse, si tu veux. J’ai déjà été un chasseur, pour le clan. »


Il espérait la mettre en confiance avec ses paroles et son timbre de voix doux et harmonieux, attentionné et paternel. Oui, paternel. Il avait presque été un papa, quelques années auparavant… Cela n’était pas arrivé, mais il se sentait l’âme d’un père. Il ressentait le besoin de protéger cette petite et de prendre soin d’elle… à commencer par sa fourrure. Si c’était sa fille, devant lui, il serait déjà en train de lui faire la toilette en la sermonnant gentiment qu’un félin doit toujours être présentable.

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Jeu 6 Aoû - 20:38



Je n’ai rien fait, je le jure !


J'attendais. Encore et encore. Mais cela devenait interminable et je commençait à me demander s'il ne fallait pas que j'aille ailleurs pour chasser. Je méditais cette idée quand un ronronnement me fit tourner l'oreille. C'était chaleureux. Combien de temps est-ce que je n'avais pas entendu une telle mélodie? Je connaissais la réponse, mais je me refusais d'y penser. Curieuse de savoir à qui il était adressé, je tournai lentement la tête. C'était un grand félin blanc, rayé de noir avec de grandes ailes dans le dos qui étaient assez impressionnantes. Elles étaient grandes... Non, en fait tout en lui était grand! Entre ses dents se trouvait un lièvre appétissant.
Je le regardais, les yeux écarquillés et l'eau à la bouche. Si je m'attendais à ce qu'un adulte vienne vers moi, proie en bouche. Et qu'est-ce qui me disait que c'était pour moi? Après tout, peut-être qu'il passait tout simplement par là... J'allais donc me retourner quand je le vis déposer ce qui devait être sa collation avant de reculer de plusieurs pas. Je ne savais pas trop comment réagir. Je bougeai mes oreilles dans tous les sens tant j'étais confuse.

« Ce lièvre est pour toi, petite. Tu m’as l’air affamée. Viens donc te nourrir, n’aies pas peur. Après je t’apprendrai un ou deux trucs de chasse, si tu veux. J’ai déjà été un chasseur, pour le clan. »


Qui était-il? J'étais certaine de ne pas l'avoir vu auparavant. Même pendant mes rondes. A moins que... En y réfléchissant bien, il fallait que j'admette que je ne m'étais jamais trop aventurée vers les personnes très haut placée, certaine qu'ils ne voudraient pas de moi de toute manière. Faisait-il partie de cette catégorie?
Doucement, je me levai et me tournai face à lui. Mes deux queues bougeaient indépendamment au rythmes de mes questions alors que j'hésitai encore à accepter l'invitation de ce grand mâle. Puis, repensant à ses paroles, je me rendis compte qu'il avait une voix aussi chaleureuse que ses ronronnements. C'est ce qui me décida à m'avancer doucement. Pas après pas, mon appétit se faisait plus insupportable. Je savais que j'avais le droit de prendre le lapin, mais je ne comprenais pas pourquoi quelqu'un acceptait tout d'un coup de s'occuper de moi. Mais poser la question n'était certainement pas une bonne idée. C'est pourquoi, lorsque je fus près de la proie encore chaude, je lui dis timidement :

- Je... Je vous remercie de votre générosité, monsieur.


N'osant pas en dire plus, je reniflai le lapin avant de commencer à l'ouvrir pour manger sa chair savoureuse. Je ne me souvenais pas en avoir déjà gouté. J'étais heureuse. Heureuse de pouvoir manger, que ce repas soit une première et surtout que quelqu'un me l'ait gentiment offert. Ce bonheur simple me fit ronronner en mangeant. De temps à autres, je jetai un coup d'œil à mon bienfaiteur. Qui pouvait-il bien être?


© Maeya Fleur de Neige




Dernière édition par Mytch le Lun 31 Aoû - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Sam 22 Aoû - 17:33

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

Un sourire tendre flottait sur les babines du Chef de Guerre qui observait la petite s’approcher timidement. Elle avait le comportement de quelqu’un qui est seul et qui a l’habitude qu’on ne lui vienne pas en aide… le cœur du grand mâle se tordit. Comment cela pouvait-il seulement être possible? Où était l’esprit de famille, d’entraide? Sur son île, jamais un petit errant n’aurait été ignoré… chaque vie était importante! Ils l’avaient compris, eux… ils ne recouraient jamais à la violence… Un flash passa dans sa tête et il dut se forcer à repousser la vision atroce de Melahra, éventrée, son jeune frère avec la gorge arrachée un peu plus loin. Il se reconcentra sur la petite, pour arrêter de penser à cela, pour ne pas assombrir son humeur. Il était dans un autre monde, maintenant, et les choses étaient différentes. Il avait l’occasion de se racheter, de protéger une vie, de s’occuper de cette enfant. Entendre sa petite voix timide l’aida à revenir au présent. Elle était si mignonne avec ses deux queues, et son petit visage curieux et hésitant à la fois.


« Je t’en prie, petite, tu peux me tutoyer. Je m’appelle Laehvärr, mais tu as le droit de m’appeler Laehv’. »


Lentement, il s’approcha, s’allongeant à côté du chaton qui se nourrissait avec appétit. Ça faisait plaisir à voir, une enfant qui mange et qui est heureuse de manger. Tout doucement, il déposa sa queue en cercle autour d’elle, comme pour la protéger, et tendit ensuite son aile au-dessus d’elle en un abri qui lui faisait un peu d’ombre. En souriant, il la fixa avec douceur et compassion. Cette petite pourrait être la sienne… si elle avait des rayures et des ailes, en tous cas… Il ressentait un étrange amour pour elle… elle qui en manquait cruellement… *Pardonnes-moi, Mel’… mais je ne peux plus garder en moi tout l’amour que j’ai eu pour toi et pour cet enfant qui n’a jamais vu le jour…*


« Dis-moi, petite : est-ce que tu as un nom? »


S’occuper d’une enfant… un bon passe-temps qui lui ferait faire quelque chose d’utile pendant ses errances… Il s’inquiétait un peu des autres moments, par contre… Il ne pourrait pas l’amener avec lui aux conseils… La confier à Arald? Non, ce n’était pas raisonnable… le chasseur avait déjà une famille et il était bien trop vieux pour ça… *Trop vieux… mais il est plus jeune que moi… Suis-je trop vieux, moi aussi? Non, on est jamais trop vieux pour aimer.*

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Dim 23 Aoû - 9:08



Je n’ai rien fait, je le jure !


J'étais si heureuse que j'eus du mal à relever la tête de mon repas pour écouter mon bienfaiteur se présenter. Son nom, Laehv', ne m'était pas inconnu. Mais, je n'étais pas certaine du rôle qu'il tenait au sein du clan. Il devait être haut placé, non ?
Cette question n'étant pas très importante pour le moment, je la rangeai dans un coin de ma tête pour me concentrer sur la carcasse de lapin. Je l'avais déjà bien entamée quand j'entendis des bruits de pas. Inquiète, je regardai Laehv'. C'était lui qui s'avançait vers moi. Rassurée que ce ne fut pas un autre prédateur, je me remis une nouvelle fois à manger. Depuis la disparition de mes frères, je me méfiais. J'avais peur de disparaître comme eux, qu'on ne me retrouve jamais. Mais... Est-ce qu'on irait à ma recherche?
Une ombre soudaine m'enveloppa. Je levai donc une énième fois la tête. Ce que je decouvris me stupéfia : mon bienfaiteur était couché à côté de moi, sa queue était disposée d'une façon telle qu'on aurait pu croire qu'il s'agissait d'une barrière contre le monde extérieur. Et, au-dessus de moi, une de ses ailes était étendue, créant ainsi de l'ombre. C'était incroyable. Tant de gentillesse à mon égard... Délaissant mon repas, je me mis à trottiner vers Laehv' en ronronnant. Puis, une fois près de lui, je me mis à me frotter contre son flanc. Ce geste était pour moi une façon de lui montrer ma gratitude sans norme. C'est sa voix grave et douce à la fois qui m'arrêta :

« Dis-moi, petite : est-ce que tu as un nom? »


Je le regardai quelques instants avec curiosité. Ne m'appelait-on pas par mon nom quand on parlait de moi? Ou n'avait-il pas entendu parler de mon histoire? Ou... Peut-être ne m'avait-il pas reconnue? Je n'aurais su le dire. Je m'assis donc après m'être un peu écartée pour qu'il puisse me regarder. Ce fut la tête légèrement basse, mes deux queues immobiles sur le sol et les yeux rivés sur un caillou que je lui répondis :

- Mon nom est Mytch.


J'hésitais quant au comportement à adopter. Il ne semblait pas vouloir me gronder, m'excuser n'aurait donc aucun intérêt. Et m'expliquer quant à ce qu'il s'était passé pour que je me retrouve seule n'etait peut-être pas indiqué à ce moment-là. Je restai donc plantée ainsi avant de demander d'une petite voix, en levant les yeux vers le grand mâle tigré :

- Vous... T-tu n'as pas entendu parler de moi?

Si j'avais pu me cacher dans le trou de rongeur que j'avais surveillé des heures durant, j'y serais allé...


© Maeya Fleur de Neige



Dernière édition par Mytch le Lun 31 Aoû - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 24 Aoû - 17:29

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

Un ronronnement lui avait échappé quand la petite était venue se frotter à lui, et il s’était retenu fort pour ne pas passer une patte autour d’elle et commencer à lui faire sa toilette. Elle en avait tant besoin! Mais il n’était encore qu’un étranger, pour elle, il ne se permettrait pas de faire cela. Son ronronnement se tut quand la petite s’écarta et s’assit. Elle n’avait pas l’air bien… seulement à cause d’un nom? Était-ce parce qu’elle n’en avait pas? Pouvait-elle être abandonnée à ce point? Une vague de compassion le traversa, et il s’apprêtait à la blottir contre sa fourrure pour la réconforter quand sa voix s’éleva. Mytch… Ce nom lui était familier. Il fouilla sa mémoire en écoutant la question d’une oreille distraite. Mytch… Mytch… Une histoire émergea des confins de sa mémoire. Une femelle, trois enfants portés disparus. Une petite et deux petits. La petite retrouvée, pas les petits. Et la petite se nommait… Mytch… Les oreilles du Chef de Guerre se baissèrent.


« Oui… je me souviens de ce nom… C’est… c’est moi qui ai choisi en personne les félins qui ont constitué les trois équipes de recherches que j’ai envoyées à travers tout le territoire… et dont l’un d’elles t’a retrouvée… »


Mal à l’aise, le grand félin referma son aile et baissa légèrement le regard. La suite… était difficile pour lui. Un échec… il avait échoué… c’était lui qui devait les retrouver et il n’y était pas parvenu. Il se souvenait à quel point cela l’avait bouleversé, il se sentait encore mal de cette histoire. Des enfants… il avait dû abandonner des enfants… Le cœur se serrant, il se força néanmoins à regarder la petite dans les yeux.


« J’ai continué à chercher, moi-même, pendant des jours. J’ai survolé tout le territoire, j’ai fouillé des grottes, j’ai inspecté des failles, j’ai même survolé la mer un peu… mais je n’ai… je n’ai jamais trouvé le moindre signe de tes frères… Je suis désolé, Mytch… je te demande pardon… »


Il lui restait une question, mais après ce qu’il venait de dire, il ne voulait pas se risquer à la poser. Déjà que la petite ne devait pas se sentir bien de se faire replonger dans tout ça… Il lui demanderait pour sa mère plus tard, ou alors il s’informerait auprès de membres du clan. La mère n’était visiblement plus là, et cette petite se retrouvait toute seule… C’était injuste… et il se sentait coupable… Il devait se racheter. Il devait s’occuper d’elle comme de son propre chaton pour au moins réparer un peu le tort qu’il n’avait su éviter…

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 24 Aoû - 23:13



Je n’ai rien fait, je le jure !


Le réponse de Laehv' mit du temps à venir. Il semblait perdu dans ses pensées. Était-ce normal? Qu'est-ce qui pouvait bien le mettre dans cet état? Mon nom?! J'espérais que ce n'était pas le cas. Pourtant...

« Oui… je me souviens de ce nom… C’est… c’est moi qui ai choisi en personne les félins qui ont constitué les trois équipes de recherches que j’ai envoyées à travers tout le territoire… et dont l’un d’elles t’a retrouvée… »


Alors j'avais raison : il était un personnage important dans le clan. Cela expliquait pourquoi son nom me parlait contrairement à sa personne. Je n'avais pas l'impression de l'avoir déjà croisé. Mais, vu l'état dans lequel j'étais lorsqu'on m'avait retrouvée, il n'était pas impossible que je ne me souvienne tout bonnement plus de lui...
Je fus surprise de voir le grand mâle les oreilles baissées alors qu'il replia son aile. Son regard baissé me donnait l'impression qu'il se sentait coupable. Mais pourquoi? Pourquoi se sentirait-il coupable? Quand il me regarda dans les yeux, je fus certaine qu'il allait répondre à ma question. J'avais raison :

« J’ai continué à chercher, moi-même, pendant des jours. J’ai survolé tout le territoire, j’ai fouillé des grottes, j’ai inspecté des failles, j’ai même survolé la mer un peu… mais je n’ai… je n’ai jamais trouvé le moindre signe de tes frères… Je suis désolé, Mytch… je te demande pardon… »


J'étais partagée. D'un côté, qu'il me rappelle la disparition de mes frères me donna envie de gratter le sol. Mais je me retins avec force. De l'autre, j'étais assez surprise qu'il s'excuse auprès de moi. Après tout, ma mère m'avait tenu responsable de leur disparition. C'est donc que je devais être fautive, non? Pourtant, j'étais certaine de rien avoir fait... Lui non plus, d'ailleurs...


Doucement, Je m'approchais de mon bienfaiteur. Puis, quand je fus proche de son museau, je mis mes deux pattes avant sur ses arcades sourcilières et lui dis quelques léchouilles entre ses deux yeux. Je n'avais pas mes mots, mais je voulais qu'il sache que je ne lui en voulais pas.
Après cela, je remis mes quatre pattes à terre en m'éloignais de quelques mètres avant de tourner en rond. Et, n'y tenant plus, je me mis à gratter le sol. Quelques secondes après, je changerais d'endroit et recommençai. Et ainsi de suite. Je ne savais pas pourquoi je faisais ça. Mais, à chaque fois que je pensais à mes frères, je ne cessais ces gestes que lorsque quelqu'un m'arrêtait ou quand le faim me dictait d'aller essayer de chasser.
Pendant que je creusais, je marmonnai :

- Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


Non, je n'avais rien fais de mal. Je le savais. Mais pourquoi avais-je tant envie de le montrer? Pourquoi est-ce que j'avais tant envie de creuser? Pourquoi est-ce que je ne me souvenais pas de ce qu'il s'était passé? Pourquoi avais-je peur? Si peur...


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Mar 29 Sep - 18:44

Je n'ai rien fait! Je le jure!
RP réservé à Mytch

Du réconfort. Ce simple fait avait de quoi surprendre le grand félin. Cette petite essayait de le réconforter. Elle semblait en tous cas comprendre et être capable de raisonner. Et elle lui faisait savoir qu’elle ne lui en voulait pas, qu’elle ne considérait pas que c’était de sa faute. Ou du moins, pas volontairement de sa faute. Et tout cela avec un simple geste. Un geste vrai, amical, spontané. Si seulement la cour royale pouvait se laisser aller parfois à ce genre de gestes, si simples! Non, il fallait toujours que ce soit compliqué, le moins possible d’interaction, et surtout le moins possible de « vrai ». Mais ce n’était pas le sujet du moment, il s’écartait un peu trop, là.


Il reporta son attention sur le chaton qui grattait le sol. Pourquoi tant de contrariété? Parce qu’il lui avait rappelé ses frères? Oui, bien sûr, mais elle avait aussi l’air… frustrée? Elle devait refouler quelque chose depuis un bon moment. Le grand Chef de guerre hésitait d’ailleurs à demander des explications quand elle lui lança la réponse au visage, comme une gifle. Mais bien entendu qu’elle n’avait rien fait! L’avait-on vraiment accusée? Avait-on vraiment pu croire qu’elle était responsable? Ce n’était qu’une enfant! Sa mère avait-elle été la source de cette accusation? C’était tellement facile de reprocher à la créature la plus faible et la seule rescapée du lot, plutôt que d’aller voir en face le chef de l’équipe de recherche, soit Laehvärr, ou encore de chercher à comprendre ce qui s’est passé. Avait-elle seulement demandé sa version des faits à la petite? Était-ce réellement important, au fond…?


Le grand félin céda à son impulsion. Sans avertir, il s’approcha de la petite, l’entoura de sa patte, et tout en s’assoyant, il l’attira contre son ventre et l’y pressa tendrement. Se courbant pour amener son museau près des oreilles de la petite, il se mit en devoir de tenter de la rassurer, de la réconforter de sa voix harmonieuse, douce et protectrice.


« Mais bien sûr que tu n’y es pour rien, petite… Tout ça n’est pas ta faute… La personne qui t’a fait des reproches n’en avait pas le droit. Je ne t’en veux pas, je ne te crois pas responsable, peu importe ce qui s’est passé. Tu as souffert, et tu as eu la chance de t’en sortir, parce que le hasard t’a choisie, pas parce que tu as fait quelque chose de mal… Tu as besoin d’être protégée… Je suis là pour te protéger… »


Il décida de faire d’une pierre deux coups : premièrement il assouvirait enfin cette pulsion qui le dérangeait ; deuxième il allait démontrer son propos et offrir de la tendresse dont cette petite avait visiblement besoin. Sans même écarter Mytch, la gardant blottit contre son épaisse fourrure, il commença à lui faire sa toilette, léchant en douceur sa fourrure pour la replacer et la nettoyer, en émettant un léger ronronnement. Il voulait qu’elle comprenne qu’il allait s’occuper d’elle. Qu’elle n’était plus seule, et qu’elle n’avait plus à s’en vouloir à elle-même.

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Mer 30 Sep - 21:15



Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


Je continuai mon petit manège tout en marmonnant que je n'avais rien fait. Je ne faisais pas attention à ce qui m'entourait. De ce fait, je ne vis pas le grand tigre se lever pour venir dans ma direction. Je sentais des souvenirs effrayants me revenir, mais ils étaient encore trop lointains pour être racontés ou décrits. Je ressentais seulement de la peur, de la tristesse... et des mots inintelligibles sonnaient à mes oreilles. Mes pattes avant grattaient encore et encore la terre comme si je voulais déterrer quelque chose. Ce qui m'arrêta fut la vue d'une patte blanche en train de se diriger vers moi pour m'amener vers le corps imposant de mon bienfaiteur. Je savais que le grand mâle ne me voulait aucun mal, mais j'eus tout de même peur de ce qui était en train de se passer. Mes poils se hérissèrent et ma respiration se bloqua, tout comme mes muscles. Je ne pus bouger. C'est donc sans opposer la moindre résistance que Laevh' m'amena à lui, me serrant contre son ventre. Je ne compris pas pourquoi il faisait cela. Puis, quelques secondes après que je ne commence à ressentir la chaleur de mon protecteur, je sentis un souffle chaud sur mes oreilles avant d'entendre la jolie voix grave du mâle :


« Mais bien sûr que tu n’y es pour rien, petite… Tout ça n’est pas ta faute… La personne qui t’a fait des reproches n’en avait pas le droit. Je ne t’en veux pas, je ne te crois pas responsable, peu importe ce qui s’est passé. Tu as souffert, et tu as eu la chance de t’en sortir, parce que le hasard t’a choisie, pas parce que tu as fait quelque chose de mal… Tu as besoin d’être protégée… Je suis là pour te protéger… »


Ces paroles, ce ton de voix... Tout était fait pour me détendre. Alors, petit à petit je me laissai aller contre cet être puissant et apaisant. Je ne savais toujours pas pourquoi il faisait ce geste, mais ce n'était pas désagréable. J'aimais même cela. Puis, il fit quelque chose à laquelle je ne m'attendais pas : il commença à me faire ma toilette. Le contact de sa langue sur mon pelage désordonné et sale m'était étrange. Un souvenir lointain me revint en mémoire. Autrefois j'avais connu une chose similaire. Quelle nostalgie... Mais cette dernière était enveloppée d'un mal être qui venait de ce dont on m'avait reproché et de mon amnésie. Une perte de mémoire qui avait value la perte de mes frères et mes tics bizarres.
Au bout de quelques minutes, je tournai la tête de façon à voir Laevh' et je lui demandai :

- Pourquoi tu es le seul à me pardonner?

Tout de suite après avoir posé ma question, je baissai les yeux, pas très sûre de moi.


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Jeu 15 Oct - 17:03

Je n'ai rien fait de mal! Je le jure!
RP réservé à Mytch

Tout en s’assurant que sa petite protégée se détendait et s’apaisait bel et bien à son contact, le Chef de guerre continua de lui faire sa toilette. Maintenant qu’il avait commencé, il irait jusqu’au bout. La petite femelle avait vraiment besoin d’un bon bain, et ça ne pouvait que lui faire du bien qu’on s’occupe enfin un peu de sa fourrure! Elle aurait d’ailleurs dû apprendre à le faire par elle-même… Ou peut-être qu’elle ne s’en souciait tout simplement pas. Si elle voulait vraiment que Laehvärr la garde, elle devrait apprendre à faire un peu plus attention à elle-même. Un félin aussi important dans la hiérarchie ne peut pas avoir une fille, même adoptive, qui donne l’air d’être une sauvage… même si en son fort intérieur le félin ne demandait que ça! Les félins civilisés sont tellement ennuyeux…


Quand Mytch tourna la tête vers lui, il interrompit son travail à peine à moitié achevé pour l’écouter attentivement. Pourquoi il était le seul à…? Sérieusement, il ne pouvait quand même pas être le seul! Le premier qu’il lui était donné de croiser, peut-être, mais très certainement pas le seul! Et ce n’était pas vraiment de sa faute non plus : tout le monde croyait (ou alors mentait très bien) que la petite vivait avec sa mère! L’incident avait été clos, et il n’y avait pas eu de suivit… Peut-être qu’il y aurait dû y en avoir un… Cette situation, la souffrance que l’enfant vivait depuis un moment, tout ça aurait pu être évité, alors… La prochaine fois, le grand mâle s’assurerait qu’il y ait un suivit pendant quelques semaines, pour voir à ce que tout reprenne bien son cours.


« Je ne le sais pas. Peut-être parce que je suis différent, moi aussi. Je ne pense pas comme les autres félins qui vivent ici. J’ai toujours appris qu’il fallait aider les autres et que rien n’était plus important que la vie d’un félin, en particulier celle d’un enfant. Mais on dirait que la même importance n’est pas accordée à cette notion, ici. »


Elle était jeune, et lui parler aussi franchement et ouvertement n’était peut-être pas la meilleure chose, mais il n’en croyait rien. Se montrer honnête, et ne pas traiter un enfant comme un être stupide, c’était la bonne chose à faire. Il savait aussi que ce qu’il venait de dire n’était pas très rassurant, ou réconfortant, alors il enchaîna tout de suite avec la suite de sa pensée, sans laisser le temps à Mytch d’émettre une objection ou de décider qu’elle ne voulait plus vivre ici.


« Les choses sont très différentes, ici, et ils se doivent d’accorder de l’importance à d’autres choses afin de survivre et de préserver le clan, qui a des ennemis. D’où je viens, il n’y avait pas d’ennemis, c’était plus facile alors de s’entraider. Je suis ici pour apporter ma vision différente des choses au Roi. C’est la preuve qu’il cherche à améliorer les choses, n’est-ce pas? Si tu le veux, je m’occuperai de toi, jusqu’à ce que tu sois assez grande pour trouver ta propre place dans le clan. »


Il fit un sourire sincère à la petite, et vint lui mordiller d’un air joueur l’une de ses oreilles, juste un petit moment, le temps qu’elle aussi ait un sourire enjoué.


« Qu’en dis-tu? Veux-tu que je sois ton Papa Laehv’? »


Pour laisser le temps à la petite de réfléchir à sa proposition, et aussi parce qu’on ne commence pas une tâche pour l’arrêter en plein milieu, surtout pas un lavage de fourrure, il reprit la toilette de la femelle. Après, si elle le voulait, ils pourraient jouer. En même temps, il prend le temps de réfléchir un peu, lui aussi. Papa… il l’avait presque été. Il se souvenait la joie qu’il avait ressentie alors que Mel’ attendait leur premier enfant. Il avait voulu l’être. Il s’était senti prêt. Il avait même eu l’impression qu’il vivait pour cela. Que sans enfants, sa vie serait tout simplement un gâchis. *Je suis un père. Ma tâche en ce monde est d’être un père. Je ne peux pas me priver volontairement de cela. Même pas pour toi… Mel’…* Il chassa ses pensées moroses pour se reconcentrer sur la petite. Ce moment était un moment joyeux. Du moins, si Mytch voulait bien de lui comme papa.

© Maeya Fleur de Neige

_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Sam 17 Oct - 0:45



Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


Je ne savais pas quoi penser du moment de silence qui suivit ma question. Beaucoup d'expressions, d'émotions, semblaient passer sur son visage. Négatives ou positives, je n'arrivais pas à le deviner avec exactitude. Mais je savais que la question que je lui avais posée ne devais pas être facile dans le fait de lui trouver une réponse. Je m'en voulu un peu de le mettre dans cet état à cause de ça, pourtant j'avais tellement envie de savoir... Savoir pour quelle raison j'avais été si seule depuis la disparition de mes frères. Savoir pourquoi personne n'avait voulu s'occuper de moi. Une réponse à la plupart de mes "Pourquoi?".


« Je ne le sais pas. Peut-être parce que je suis différent, moi aussi. Je ne pense pas comme les autres félins qui vivent ici. J’ai toujours appris qu’il fallait aider les autres et que rien n’était plus important que la vie d’un félin, en particulier celle d’un enfant. Mais on dirait que la même importance n’est pas accordée à cette notion, ici. »
Il fit une petite pause avant d'ajouter :
« Les choses sont très différentes, ici, et ils se doivent d’accorder de l’importance à d’autres choses afin de survivre et de préserver le clan, qui a des ennemis. D’où je viens, il n’y avait pas d’ennemis, c’était plus facile alors de s’entraider. Je suis ici pour apporter ma vision différente des choses au Roi. C’est la preuve qu’il cherche à améliorer les choses, n’est-ce pas? Si tu le veux, je m’occuperai de toi, jusqu’à ce que tu sois assez grande pour trouver ta propre place dans le clan. »


Je n'avais pas tout compris à ce qu'il m'avait dit. C'était un peu comme si certains éléments de son raisonnement avait été dit dans une langue étrangère. Pas mal d'éléments m'échappaient. Comme le fait, par exemple, que Laehv' vienne d'autre part. Pour ne pas être sortie de la forêt depuis longtemps, je ne parvenais pas à m'imaginer qu'il puisse exister d'autres contrées. Je compris cependant le fait que les personnes avaient toutes des opinions différentes et que c'était de là que pouvaient venir le traitement que j'avais longtemps subi. J'en fus triste. Tant et si bien que je ne relevai pas la proposition cachée de mon protecteur qui me mordilla l'oreille. Au début, je fis comme si de rien n'était. Mais très vite, ce jeu m'amusa et je cherchai à attraper les siennes, sans succès. Il en profita pour me demander :


« Qu’en dis-tu? Veux-tu que je sois ton Papa Laehv’? »


Il recommença à nettoyer ma fourrure alors que je commençai à penser à tout ce que pouvait m'apporter d'avoir un papa. Avoir une maman ne m'avait pas bien réussis, mais peut-être qu'un papa serait mieux? Surtout que ce papa-là me donnait de la tendresse et de l'attention depuis qu'il m'avait vue devant mon trou de mulot. Il s'occupait de moi en me donnant à manger, en me toilettant, en répondant à mes questions... mais en plus, si je me souvenait bien, il m'avait même proposé de m'apprendre à chasser!
Prenant mon temps pour peser le pour et le contre, j'attendis qu'il finisse de s'occuper de mon pelage avant de lui répondre :

- C'est vrai? Je peux t'appeler papa? Parce que si c'est le cas je dit oui!!


© Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Mar 10 Nov - 17:33

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

La joie de la petite fit un baume sur le cœur meurtri de nombreuses fois du Chef de guerre. Juste une petite, bien heureuse qu’on prenne soin d’elle… ne pouvait-il y avoir plus mignon? Un puissant ronronnement s’échappa de la gorge du mâle qui contempla le résultat de son intervention. Propre, la petite Mytch était bien plus belle à regarder. Elle devait aussi se sentir mieux. Avec un large sourire, le grand félin lui donna un petit coup de museau joueur, puis pointa le terrier du mulot qu’elle avait attendu si longtemps.


« Leçon numéro un : les terriers ont toujours deux entrées au moins, et attendre devant l’une d’elle est inutile, puisqu’ils vont simplement fuir par l’autre. Il faut d’abord obstruer une entrée, puis être assez rapide pour les attraper quand ils sortent en courant de l’autre. Du moins, quand on chasse seul. »


Combien de fois avait-il fait ça quand il chassait pour Mel’…? Si souvent… Ça ne marchait pas toujours, il fallait être rapide et chanceux, mais quand on n’avait pas d’autre option, mieux valait ça que d’attendre devant un trou en espérant que peut-être un jour la créature qui s’y cache nous oubliera. Pour la rassurer tout de même un peu, il ajouta d’un ton protecteur :


« Mais cela ne te servira plus à rien, maintenant, parce que tu ne manqueras plus jamais de nourriture et si tu chasses, ce sera pour le plaisir ou en tant que chasseuse officielle du clan. C’est comme ça que j’ai commencé, moi, et ça m’a beaucoup appris. »


Fixant sa fille adoptive, il se demanda pendant un moment comment il ferait pour travailler, s’occuper d’elle et s’éloigner de temps en temps de la noblesse pour refaire le plein de sérénité. Ce serait intéressant d’essayer de démêler tout ça… Peut-être que la petite se plairait avec les nobles, peut-être pas… En tous cas, s’il le fallait, le Chef de guerre démissionnerait sans même hésiter, pour pouvoir prendre soin d’elle.

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Mer 11 Nov - 9:28



Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


J'étais heureuse. Enfin! Enfin quelqu'un voulait bien me prendre sous son aile. J'avais enfin un papa. Et il semblait ravi de la façon dont tournaient les évènements : il ronronnait si fort. J'en était totalement impressionnée. Tout autant que de l'allure que je semblait avoir. Je ne savais pas comment décrire mes sensations, ni ce que je voyais. Mais j'avais l'impression d'être jolie. Très jolie. Et, alors que je me regardais comme je le pouvais en ronronnant, je sentis quelque chose me déséquilibrer. C'était mon papa qui m'avait donné un coup de museau. Amusée, j'étais presque partie pour jouer quand il attira mon attention :


« Leçon numéro un : les terriers ont toujours deux entrées au moins, et attendre devant l’une d’elle est inutile, puisqu’ils vont simplement fuir par l’autre. Il faut d’abord obstruer une entrée, puis être assez rapide pour les attraper quand ils sortent en courant de l’autre. Du moins, quand on chasse seul. »


Attentive, je l'écoutai en silence. Je comprenais pourquoi je n'avais pas pu attraper mon mulot. Ayant "apprit" à chasser seule, je n'avais pas pu le savoir et je pensai que j'avais eu beaucoup de chance de ne pas avoir ce genre de problème plus tôt. Certainement serais-je morte de faim à cause de cette erreur.


« Mais cela ne te servira plus à rien, maintenant, parce que tu ne manqueras plus jamais de nourriture et si tu chasses, ce sera pour le plaisir ou en tant que chasseuse officielle du clan. C’est comme ça que j’ai commencé, moi, et ça m’a beaucoup appris. »


Chasser pour le plaisir ou chasser pour le clan. Je ne savais pas réellement ce que je souhaitais faire, sauf venir le plus possible en aide à mon papa adoptif. Mais, aussi, je souhaitais être respectée au sein du clan sans avoir une place trop importante. J'aimais la liberté tout en étant une aide pour les autres.


- Dis, papa, est-ce que tu me feras découvrir les places qui existent dans le clan? Je sais que j'en demande certainement beaucoup, fis-je en m'asseyant, un peu penaude, mais je souhaite choisir le rôle que j'aurais pour le bien du clan.

Ne pouvant plus rester plus longtemps en place, je trottinai jusqu'aux pattes du grands mâles pour m'y frotter en ronronnant. Certes, je souhaitais avoir un rôle au sein de cette communauté, mais sur l'instant, je désirais surtout des câlins et jouer avec cette personne qui m'acceptait enfin.


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 16 Nov - 2:36

Je n'ai rien fait, je le jure!
Réservé à Mytch

Le grand Chef de guerre regarda la petite réfléchir, puis il eut un large sourire lorsqu’elle posa sa question. Son sourire disparut par la suite. Pourquoi prenait-elle cet air coupable? Il fut estomaqué de l’entendre se justifier et demander pardon. Mais… elle n’avait pas à faire ça! Elle faisait tout simplement la conversation! Ça lui ferait plaisir de lui répondre! Il fut soulagé quand elle vint se frotter à lui, et il émet un profond ronronnement pour lui montrer qu’il l’aimait. Ensuite, il prit le temps de s’allonger lentement, et invita Mytch à venir se blottir contre lui. Ils allaient en avoir pour un moment à parler, alors il préférait être confortable.


« Bien entendu que je peux te les expliquer, ma belle. Tu n’as pas à prendre cet air coupable et désolé. Tu sais, en tant que papa, mon devoir c’est de répondre à tes questions, et ça me fera plaisir de le faire. Avec moi, tu n’as pas ni à avoir honte, ni à être timide. J’aime parler avec les enfants, tu sais. »


En lui faisant un grand sourire, il vint lui lécher la joue doucement. Puis son regard se perdit au loin. Les rôles dans les clans… Un sujet bien trop plein, et qu’il devrait synthétiser pour elle dans des mots qu’elle pouvait comprendre. Bon, aller…


« Tout d’abord, il y a le roi. C’est lui qui mène le clan, qui prend les décisions. Il y a aussi la reine. Elle a moins de pouvoir, elle sert surtout de support moral pour le roi, mais elle peut aussi prendre certaines décisions. Ensuite, il y a les Gardes royaux. C’est le roi lui-même qui les choisi. Ils sont sa protection personnelle, à lui et la reine. Ils les suivent partout et s’assurent que rien ne leur arrive. Dans l’entourage du roi, il y a les nobles. On ne peut être noble que si nos parents le sont ou si le roi nous anobli, et ils ne font pas grand-chose d’intéressant de leur vie, selon moi… Parmi eux se trouvent les Chefs de guerre… comme moi… Nous avons été choisis par le roi, et nous assurons la gestion des armées. C’est nous qui menons les troupes à la guerre, d’où le nom de Chef de guerre. Les Chefs de guerre sont aussi les conseillers du roi, ils essaient de l’aider à prendre les meilleures décisions. Moi, je suis un cas spécial, car je ne mène pas les troupes à la Guerre, à moins qu’on ne vienne nous attaquer sur notre territoire. Je mène une troupe uniquement défensive chargée en temps de paix de maintenir la sécurité pour tous dans le clan, ce qui implique, par exemple, de chercher les petits qui se sont perdus… »


Il se racla la gorge. Ce n’était pas vraiment la meilleure chose à dire, mais bon, trop tard… Prenant le temps de caresser un peu la petite pour la rassurer, il reprit la parole par la suite.


« Dans l’armé, il y a trois types de soldats. Les guerriers, qui se battent sous le commandement des Chefs de guerre ; les… les assassins… qui sont chargés de tuer des cibles discrètement… ; et finalement les sentinelles, qui gardent les frontières et empêche les loups de pénétrer sur notre territoire. Sinon, au niveau civil, il y a les chasseurs, qui chassent pour nourrir le clan, et les conteurs. Les conteurs se sont les loups trop vieux qui ne peuvent plus se battre et qui égaye l’imagination des petits de leurs histoires. Tous les autres sont des sans-rangs, bien que ce soit plutôt rare. Ce sont les surtout les mères enceintes, les enfants, et ceux qui ne peuvent pas servir les intérêt de la meute pour une raison ou une autre. »


Il avait parlé longtemps, et il savait très bien que ça en faisait beaucoup à en comprendre en une fois pour une petite, mais il avait répondu à sa question et il réexpliquerait tout ce qui serait nécessaire de réexpliquer. En souriant il termina donc son discours par :


« As-tu des questions? »


Et il attendit patiemment la suite.

© Maeya Fleur de Neige

_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 16 Nov - 17:56



Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


J'aimais énormément d'entendre mon nouveau papa ronronner. Cela me relaxait et me mettait en confiance. C'était comme s'il me disait être heureux que j'étais à ses côtés, qu'il ne me quitterait plus jusqu'à ce que je sois capable de me débrouiller seule... Qu'il était là pour moi. C'est tout ce que j'avais demandé depuis tout ce temps. Je n'allais pas me faire prier pour l'accepter. Alors, lorsqu'il se coucha et m'invita à venir auprès de lui, j'allai me coucher contre son torse, entre ses deux pattes avant. Puis, attentive, je l'écoutai me parler :


« Bien entendu que je peux te les expliquer, ma belle. Tu n’as pas à prendre cet air coupable et désolé. Tu sais, en tant que papa, mon devoir c’est de répondre à tes questions, et ça me fera plaisir de le faire. Avec moi, tu n’as pas ni à avoir honte, ni à être timide. J’aime parler avec les enfants, tu sais. »


Ses paroles me firent sourire de bonheur. De même que son coup de langue sur ma joue. Il prit ensuite un peu de temps avant de me parler du sujet que j'avais lancé. Je l'écoutai avec beaucoup d'attention en essayant de taire au maximum mes ronronnements incontrôlables alors que mes queues dansaient au fil de mes pensées. Voici donc les choix qui se présentaient à moi :
* roi : euh... non pas vraiment possible puisque j'étais une femelle!
* reine : je ne voulais pas gouverner, mais j'étais encore trop jeune pour décider si je le serais ou pas. En attendant, je visais moins haut.
* garde royale : pourquoi pas?
* noble : no comment... quoi que comme papa Laehv était chef de guerre, cela faisait-il de moi une noble?
* soldat : guerrier, non parce que je ne voulais pas faire la guerre; assassin, pas vraiment ce que j'espère; sentinelle, oui, pourquoi pas.
* parmi les civils, il y avait la "classe" des chasseurs qui me semblait intéressant.
En bref, je souhaitais devenir chasseur, garde royal ou chef de guerre. Enfin, avec ses yeux d'enfants voulant aider au mieux les siens, c'était ce qu'elle préférait.


« As-tu des questions? »


Une question, elle en avait plusieurs. Celles-ci allaient des conditions pour devenir un des trois rangs qui l'intéressait à qui aidait le mieux. Mais, étrangement, elle ne posa aucune question concernant tout cela. Elle préféra demander :


- Papa, je suis un chaton, mais comme tu m'as adoptée, est-ce que je suis noble maintenant ou pas?


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 16 Nov - 18:44

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

Après quelques longues secondes, le grand félin décida d’enfin reporter son attention sur sa petite protégée. Elle avait un air concentré, elle semblait réfléchir. De la voir ainsi lui tira un large sourire. Les enfants sont si mignons, peu importe ce qu’ils font… comment ne pas les aimer? Comment ne pas craquer? Mel’ aurait été si séduite par cette petite, elle l’aurait étouffée de cajoleries! Le sourire disparu aussi vite qu’il était apparu. Il ne fallait pas penser à ces choses… ou plutôt ne pas penser à tout ce qu’elles amenaient avec elles…


Au moment où le regard de la petite se ramena à lui, la réflexion semblant prendre fin, il adopta une posture d’écoute, oreilles bien dressées et regard fixé sur elle. La question le surpris de deux façon : la première étant qu’il n’avait pas du tout pensé à ce genre de choses, et la deuxième que c’était une très bonne question, pertinente et intelligente! Adopter cette petite avait certainement été sa meilleure idée depuis qu’il était arrivé dans ce Clan! Après la seconde de surprise, il éclata de rire, se trouvant ridicule de ne pas savoir quoi répondre réellement. Il opta pour la franchise.


« Tout à fait honnêtement, je n’en sais rien. Je ne pourrais même pas dire si moi je suis un noble ou pas. Je suis un étranger, et le roi m’a nommé Chef de guerre, mais le seul désir d’un roi de m’avoir comme conseiller ne fait pas nécessairement de moi un noble. Officiellement, je n’en suis pas un, ni dans mon cœur, donc je dirais que non, je ne suis pas un noble. Ce qui veut dire que toi non plus. Mais même si j’en avais été un, la noblesse c’est une question de sang, pas d’affection, donc je ne crois pas que tu aurais pu être considérée ainsi. »


S’étant perdu dans ses propres réflexions, il se força à s’en extirper. Couvrant la petite de son aile, il émit un ronronnement rassurant.


« Ce n’est pas grave. Je n’aime pas les nobles, en général. Ils se croient toujours plus intelligent, meilleur en tout, et ils font tout pour te ridiculiser. C’est pour ça que je suis très rarement à la cour, et que je vagabonde souvent sur le territoire, seul. Enfin, maintenant je ne le ferai plus… je passerai mon temps à m’occuper de toi. Jusqu’à ce que tu sois assez grande. »


Il était heureux, et il se permit de donner un autre coup de langue à la petite. Curieuse, intelligente, deux choses qui lui causerait autant d’ennuis qu’elle n’en saurait éviter. Il faudrait sûrement lui apprendre à ne pas trop être franche et directe, surtout si elle devait côtoyer la cour, un jour… Mais il aurait le temps pour ça une autre fois. Et puis il n’allait quand même pas lui donner un conseil que lui-même ignorait ouvertement…

© Maeya Fleur de Neige

_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya


Dernière édition par Laehvärr le Mer 18 Nov - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 16 Nov - 21:17



Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


En levant les yeux sur mon papa, je vis la surprise se peindre sur son visage avant que la réflexion la remplace. Je ne comprenais pas pourquoi il avait réagis ainsi et je me demandais si j'aurais dû poser une autre question. Pourtant, il fallait que je me rappelle qu'il m'avait dit que je pouvais poser toutes les questions que je voulais. Et bien que j'y étais autorisée, je ne voulais pas voir la difficulté à me trouver des réponses sur le visage de mon papa. Je préférais son sourire. Je restai toutefois attentive lorsqu'il me répondit après avoir éclaté de rire sous mon regard étonné :


« Tout à fait honnêtement, je n’en sais rien. Je ne pourrais même pas dire si moi je suis un noble ou pas. Je suis un étranger, et le roi m’a nommé Chef de guerre, mais le seul désir d’un roi de m’avoir comme conseiller ne fait pas nécessairement de moi un noble. Officiellement, je n’en suis pas un, ni dans mon cœur, donc je dirais que non, je ne suis pas un noble. Ce qui veut dire que toi non plus. Mais même si j’en avais été un, la noblesse c’est une question de sang, pas d’affection, donc je ne crois pas que tu aurais pu être considérée ainsi. »


Un étranger? Je ne comprenais pas ce que c'était. Pourtant, je ne fis pas mine de poser une question. Je n'en eus pas réellement le temps. Pourtant, j'aurais bien voulu connaître la réponse. Je me rappelai alors que ma maman m'avait déjà fortement conseillé de ne pas adresser la parole aux étrangers. Je ne comprenais plus pourquoi elle m'avait dit ça. Je ne comprenais pas en quoi c'était dangereux...


« Ce n’est pas grave. Je n’aime pas les nobles, en général. Ils se croient toujours plus intelligent, meilleur en tout, et ils font tout pour te ridiculiser. C’est pour ça que je suis très rarement à la cour, et que je vagabonde souvent sur le territoire, seul. Enfin, maintenant je ne le ferai plus… je passerai mon temps à m’occuper de toi. Jusqu’à ce que tu sois assez grande. »


Oubliant toutes mes questions, ma curiosité mise de côté pour laisser place à ma joie d'avoir un papa, une personne qui s'occuperait de moi, je me mis à ronronner joyeusement. Je me mis sur mes quatre pattes pour, comme plus tôt, en poser deux au-dessus des yeux du grand tigre et lui faire des léchouilles là où son nez s'arrête. Ce geste si familier, je voulais le destiner à des remerciements qui ne pouvaient être dit avec des mots. Puis, avec ma patte droite, je tentai désespérément de toucher l'oreille de mon papa pour jouer.


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Mar 17 Nov - 3:18

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

De voir du bonheur dans ce petit chaton était la seule chose dont le cœur du grand félin ait besoin. Il pourrait quitter son poste pour dédier chaque jour de sa vie à seulement cajoler, discuter, nourrir, jouer, tout ce qu’un bon père faisait avec son enfant. Mais… il ne pouvait pas quitter son poste sur un coup de tête. Il pourrait cajoler, discuter, nourrir et jouer quand même, après tout, il avait bien assez de temps libre pour faire tout ça! Se perdant dans ses pensées de toutes ces possibilités et toutes ses choses qu’il ferait avec elle, ou en tous cas avait bien envie de faire, il ne remarqua pas qu’elle se rapprochait, et il fut donc surpris quand il sentir les pattes se poser sur son crâne.


Mais quel geste étrange… si elle voulait dire merci, elle n’avait pas besoin de venir se plaquer sur son crâne! Il en rigola tellement c’était mignon, et en profita pour lui donne un coup de langue sur le poitrail, puisque ce dernier était exposé. Puis il sentit une petit tape, pas très loin de l’oreille, et il observa un peu plus attentivement sa nouvelle fille. Elle essayait de lui attraper l’oreille? Visiblement, le temps de la discussion était terminé, et c’était maintenant le temps de jouer. En souriant, il fit donc frémir son oreille pour la tenter encore plus. Puis, il glissa sa tête sous elle et se releva d’un coup, la faisant glisser de son crâne à ses omoplates.


Maintenant qu’elle était sur son dos, il rit un bon coup, faisant se secouer son corps massif, puis il se mit en marche à travers les bois, juste pour marcher, avec la petite sur son dos, lovée entre ses ailes. Ronronnant, marchant d’un pas lent, il jetait fréquemment un regard à Mytch pour s’assurer qu’elle allait bien. Voir ses deux queues remuer le faisait sourire, et il devait faire de gros efforts pour détacher son regard et regarder où il mettait les pattes.


« La vue est belle, de là-haut? »

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Mar 17 Nov - 9:15



Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


Je sentais l'amour paternel que me portait le grand tigre. Ses gestes, ses ronronnement... et son coup de langue sur mon poitrail alors que je lui faisais des léchouilles! Comme cela m'avait manqué. J'étais vraiment heureuse qu'il m'ait acceptée en tant que fille adoptive. Puis, j'avais commencé à jouer en essayant d'attraper son oreille. Oreille qui se mit à frémir peu de temps après que je me sois loupée. Envieuse de réussir, je me mis à sauter de façon fort peu efficace pour me donner plus de portée. Je ne parvins toujours pas à mes fins, mais ce n'étais pas le plus important.


Profitant d'un de mes sauts, mon papa Laehv' mis son museau sous mon petit corps et me fis faire une belle glissade jusque son dos en relevant la tête. Pendant le geste, j'avais poussé un long miaulement de surprise. Et quand je fus entre les deux ailes du grand félin, je me mis à rire aux éclats, demandant à recommencer. Il rit avec moi mais nous ne renouvelions pas l'expérience. Au contraire, nous la prolongions : il se mit debout sur ses quatre pattes et commença à marcher à travers les bois. Heureuse, je regardai tout autour de moi, heureuse de voir le monde sous un angle différent. Les arbres me paraissaient moins géants, le sol me semblait bas et toute la végétation environnante n'avait plus l'air de venir d'un pays de géant. J'arrivais mieux à me repérer. Lovée entre les ailes de mon protecteur, je me sentais en sécurité et je ronronnais avec lui.


« La vue est belle, de là-haut? »


- C'est super génial! lui répondis-je d'une voix enjouée. Papa, c'est quand que je serais grande?

Cette question, je l'avais posée tout en gardant des yeux émerveillés par chaque découvertes que je faisais, comme des animaux fuyants à notre arrivée, des insectes sur les feuilles trop hautes pour que je les vois si j'étais encore au sol... Cette expérience m'avait simplement donné envie de voir le monde avec les yeux de mon papa.


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Jeu 19 Nov - 15:43

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

Les pas lent du grand félin produisaient un petit tremblement régulier dans le sol, mais il ne s’en rendait pas compte. Trop occupé à apprécier le moment, à ressentir le vent sur sa fourrure et à écouter les ronronnements de la petite qu’il transportait sur son dos, il se surprit lui-même à ne pas penser. Ne pas penser à Mel’ et à son passé. Ne pas penser au roi et aux problèmes du Clan. Ne pas penser au temps qui filait rapidement. Il ne faisait que trouver la forêt belle. La journée belle. La vie, belle… Il était heureux, et rien de plus. Et tout ça, c’était à cause d’une gamine. Une gamine affamée qu’il avait croisée en allant rencontrer son meilleur ami. Une gamine affamée et seule qu’il avait décidé, sur un coup de tête monumental, ce qui allait à l’encontre de toute sa façon d’être, d’adopter et de chérir. L’avait-il fait pour elle? Non. Il l’avait pour lui, et il se l’admettait. Mais si ça l’aidait elle aussi, alors où était le mal?


Il avait posé sa question tout simplement parce qu’elle lui était venue. Cette petite lui donnait envie de céder à la moindre de ses impulsions. À jeter aux orties tout ce contrôle qu’il en permanence sur lui-même. Toute cette prudence qu’il se forçait à avoir depuis qu’il avait perdu la seule chose qui le rende heureux dans sa vie. Et maintenant, il en avait trouvé une autre. Et bien sûr qu’il pensait à sa compagne défunte, mais… étrangement, ça ne le rendait pas triste. Il se disait juste que, peu importe où elle était, elle devait sourire en regardant son gros ronchon de compagnon s’émerveiller de tout par le simple contact d’une petite boule de poils aussi mignonne. Il était convaincu dur comme fer que c’était ce qu’elle pensait. Elle avait toujours eu le cœur léger, le sourire facile. Elle avait toujours le moral, Mel’… Si ça se trouve, c’était elle qui avait mis cette petite sur son chemin, pour li remonter le sien. *Même morte, tu continues à t’occuper de moi, pas vrai?*


Ce fut la voix enjoué et joyeuse de ce petit ange de Mytch qui le ramena à la réalité et le tira de ses songes, lui forçant un large sourire. Entendre cette confirmation que son état d’esprit était réciproque lui faisait du bien. Puis il éclata de rire, encore. Cette petite! Elle avait le don de poser les questions les plus mignonnes… Cet empressement qu’on les petits de vouloir grandir… et dire qu’un coup qu’ils sont grands, ils rêvent pouvoir redevenir petit! Mais cette innocence, cet empressement et cet émerveillement, c’était un tableau bien trop joli pour tenter de lui faire abandonner ses espoirs.


« Tu le seras bien assez vite, ma belle. En attendant, profite de pouvoir te faire dorloter par ton papa. »


Après avoir parlé, il s’arrêta pour tourner la tête et la regarder du mieux qu’il pouvait par-dessus son épaule. Adorable… Histoire de se dégourdir un peu les ailes, et se disant que sa fille apprécierait le spectacle (les enfants s’émerveillent de tout! Et le Chef de guerre en ce moment même se sentait comme un grand enfant), le félin ailé fit battre un peu ces dernières pour en faire jouer les muscles. Il se demandait s’il pourrait amener la petite voler, un jour. Pas ce jour-là, c’était encore un peu trop tôt, et il ne voulait pas l’effrayer, surtout. Mais il faudrait qu’il le fasse, pour lui faire plaisir. Mettant ses idée de côté, il demanda d’un ton joueur :


« Alors, que veux-tu faire, maintenant? »

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Jeu 19 Nov - 23:14



Je n'ai rien fait de mal, je le jure!


« Tu le seras bien assez vite, ma belle. En attendant, profite de pouvoir te faire dorloter par ton papa. »


Gaiement, j'acquiesçai à sa réponse. C'était avec une immense joie que j'acceptai que mon papa s'occupe de moi. Ronronnant de joie, je profitai de la vue et de la proximité du grand tigre ailé. Il avait une aura apaisante et un caractère que j'appréciai énormément. Je ne voulais pas être séparée de lui avant longtemps. Quand il tourna la tête vers moi, je vis ses yeux emplis de tendresse qui me firent frissonner de joie. Tant et si bien que je ne vis pas tout de suite les ailes blanches qui m'entouraient se déplier. Ce fut surtout quand il les fit battre doucement que je m'en rendis compte. Tout d'abord par leur mouvement que je vis du coin de l’œil, mais aussi en sentant quelques muscles bouger sous mes pattes. Impressionnée, émerveillée et curieuse, j'observai ce spectacle avec de grands yeux, tout en me déplaçant précautionneusement sur le dos de mon papa pour mieux voir ce qu'il se passait sous tous les angles.


« Alors, que veux-tu faire, maintenant? »


Ce que je voulais faire? Tellement de choses que je ne savais pas par quoi commencer. Je voulais lui poser mille questions, qu'il me raconte des histoires sur l'endroit d'où il venait, ce qu'il avait vécu, savoir où nous allions dormir la nuit, ce que nous ferions le lendemain... Je voulais aussi jouer, faire des câlins à mon papa, apprendre des techniques de chasse, apprendre plein de choses. Je pris donc quelques minutes pour réfléchir. Tout en réfléchissant, je m'avançai vers la tête du grand félin pour me coucher sur son cou, le haut de mon corps entre ses deux oreilles. Je fis quelques léchouilles affectives en ronronnant sur une de ses oreilles avant de lui avouer :


- Je ne sais pas quoi faire. Il y a tellement de choses que j'aimerai savoir apprendre et faire avec toi que je ne sais pas par quoi commencer. Est-ce que tu peux m'aider à choisir, s'il te plaît?


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Dim 22 Nov - 15:01

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

Le grand félin ferma les yeux quand sa fille grimpa sur sa tête, puis, tout doucement pour ne pas la faire tomber, il s’allongea par terre. Il aimait bien sentir cette petite langue lui caresser l’oreille, et il ne put s’empêcher de la faire remuer doucement en rigolant, pour jouer un peu avec la petite. La bout de sa queue tapotait le sol et un large sourire s’attardait sur son visage, n’ayant pas envie de partir, voulant rester pour toujours. Cette sensation était si bonne… si seulement le temps pouvais s’arrêter pour qu’il soit toujours avec elle, heureux, à jouer. Mais il savait bien que ce n’était pas une demande raisonnable. Aussi attendit-il patiemment la réponse à sa question.


« Je ne sais pas quoi faire. Il y a tellement de choses que j’aimerais savoir apprendre et faire avec toi que je ne sais pas par quoi commencer. Est-ce que tu peux m’aider à choisir, s’il-te-plait? »


Sans savoir quelles étaient toutes ces choses, c’était un peu difficile de pouvoir réellement la conseiller. Il prit donc le temps de réfléchir à la question. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien avoir envie de faire? Partant du principe que la réponse était « tout », il se demanda donc plutôt qu’est-ce que lui avait envie de lui apprendre. Ou alors, en fait, qu’est-ce qu’elle avait besoin de savoir! Elle l’avait questionné plus tôt sur le rôle qu’elle pouvait jouer, et elle ne semblait pas avoir une grande connaissance du clan. Le mieux était de commencer par cela. Lui apprendre autant de choses que possible sur le clan. Et puis, en même temps, il pouvait faire une petite visite guidée, pourquoi pas? Ça prendrait pas mal de temps, mais au pire un messager envoyé par le roi viendrait le chercher. Il se releva donc en faisant bien attention à ce que Mytch ne tombe pas de son crâne.


« Eh bien, je crois tout d’abord qu’il faudrait t’enseigner un peu le fonctionnement du clan. C’est pourquoi je pensais t’amener faire le tour un peu des divers endroits tout en répondant à tes questions. Qu’en dis-tu? »


Il attendit tout de même la réponse, mais il était prêt à partir dès qu’elle aurait répondu par l’affirmative.

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Dim 22 Nov - 18:08



Je n'ai rien fait de mal, je le jure !


Un silence seulement rompu par les petits animaux et le vents dans les feuilles des arbres s'installa. Mon papa était certainement en train de réfléchir à ce qu'il pouvait bien faire avec moi. Respectueuse, je fis un effort pour ne pas lui faire de bisous, de câlins, ni jouer avec ses oreilles, pour éviter de rompre sa concentration. Cela l'aurait peut-être énervé ou fait baisser sa patience, ce que je ne voulais pas. J'attendis donc en silence en regardant au-dessus de moi. La cime des arbres me parut moins loin que lorsque j'étais à terre. Quand je serais plus âgée, serais-je aussi grande que mon papa?


« Eh bien, je crois tout d’abord qu’il faudrait t’enseigner un peu le fonctionnement du clan. C’est pourquoi je pensais t’amener faire le tour un peu des divers endroits tout en répondant à tes questions. Qu’en dis-tu? »


sa voix grave et douce à la fois me fis sortir de ma réflexion. L'idée qu'il me proposa était la meilleure. J'avais très envie d'en savoir plus sur le clan, pouvoir me faire un avis plus objectif sur ma patrie et pouvoir me faire une idée plus concrète sur l'organisation de mes semblables. Certainement pourrais-je poser ainsi des questions sur les rôles qui m'intéressaient. Mais avant de donner ma réponse, je laissai papa Leahv' se lever avec précaution, faisant attention de ne pas faire de faux mouvement qui aurait pu me faire tomber. Quand il fut sur ses quatre pattes, je m'exclamai avec joie, ronronnant de bonheur :


- J'en dis que c'est une super idée! Je veux tout savoir!


Suite à ces mots, je me laissai guider en regardant tout autour de moi. J'étais heureuse de la façon dont se déroulait cette journée. Bien que ma chasse avait été désastreuse, elle m'avait permis d'avoir pour papa un grand tigre blanc ailé doux et protecteur qui m'aimait et m'aidait comme si j'étais sa fille depuis ma naissance. L'idée qu'il puisse faire ça pour se faire pardonner de ne pas avoir retrouvé mes frères ne me vint pas à l'idée et cela m'était bien égal, finalement. Tout ce que je souhaitait c'était être aimée et faire partie d'une famille unie.


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 23
Localisation : Clan du Sud / Meute du Centre
avatar
Laehvärr
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 23 Nov - 17:23

Je n'ai rien fait de mal, je le jure!
Réservé à Mytch

Le Chef de guerre marcha pendant un moment en silence pour bien laisser la petite observer les alentour. En même temps, il en profita pour réfléchir à ce qu’il allait lui dire, et comment. C’était bien beau vouloir lui parler du clan, mais encore fallait-il que ce soit nécessaire ou que ça intéresse sa nouvelle fille. Il lui fallut donc quelques minutes de réflexion pendant lesquelles la femelle eut tout le temps de regarder, observer, analyser, s’émerveiller, ronronner, bref tous les trucs qui pouvaient lui passer par la tête, en somme. Ils étaient en train de traverser une petite clairière quand il prit la parole, toujours sur son ton calme mais bienveillant. De toute façon, il savait bien qu’elle devait être en train de l’écouter avec toute son attention.


« Bon alors, pour commencer, nous sommes présentement dans les bois. C’est la partie de notre territoire où vivent la majorité des félins. C’est notre maison. Nous nous y rencontrons, discutons, jouons, dormons, vivons. Quelque part dans ces bois se trouve le roi et son entourage, dans une zone un peu mieux gardée et où ce n’est pas n’importe quel félin qui est autorisé à circuler. Bien qu’il y ait beaucoup d’animaux, ce n’est pas l’endroit où les chasseurs chassent le plus. »


Cela faisait pas mal le tour pour ce qui était de la question du lieu où ils se trouvaient. Il essaya de réfléchir un peu à quoi d’autre d’important il pourrait bien lui dire qui était rattaché de près ou de loin à cet endroit, mais il n’en trouvait pas vraiment… Il se dit donc qu’il pouvait enchaîner avec quelque chose le concernant un peu plus. Après tout, sa fille avait sûrement autant envie d’apprendre à le connaître lui, c’était quand même son père maintenant. En gardant un pas souple et régulier, il reprit après quelques petites secondes de pause, comme si de rien était.


« J’aime beaucoup la forêt, je m’y sens à l’aise et serein. C’est un endroit magnifique, remplis d’odeurs et de sensations, de choses merveilleuses à observer. C’est aussi un endroit plutôt intime, malgré la profusion de plantes. J’aime quand même aussi les autres endroits, mais d’où je viens, nous ne vivions pas dans la forêt, et je suis content maintenant de pouvoir y être plus souvent. J’ai entendu dire aussi qu’au nord il y a la jungle, mais elle se trouve sur le territoire des loups. On ne peut donc pas y aller… »


Il se tût de nouveau. Cette fois, pour de bon. Il voulait laisser le temps à Mytch d’intégrer tout ça, d’y réfléchir, de se questionner, de réfléchir à ses questionnements et de lui poser les questions qui en ressortirait auxquelles elle ne pourrait pas trouver réponse par elle-même. Il savait que c’était un processus qui prenait du temps et de la concentration, pour les enfants, et donc il se retint de ronronner, pour qu’elle puisse mieux se concentrer sur ses réflexions. Le sourire resta quand même sur son visage, et sa queue se mit à remuer lentement tant il était heureux. Il avait vraiment hâte qu’elle lui partage ses impressions et lui pose des questions. Il aimait beaucoup répondre à ses questions, en fait.

© Maeya Fleur de Neige


_________________
« Le monde change, immuable et pourtant en constante évolution. Les êtres, eux, ne changent jamais, modifiable et pourtant toujours en train d'évoluer eux aussi. » -Laehvärr


« Rien ne vaut la magie du rire d'un louveteau, ou la beauté féérique de ce dernier endormi contre ton flanc. » -Kuraya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 25
Localisation : France
avatar
Mytch
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   Lun 23 Nov - 19:46



Je n'ai rien fait de mal, je le jure !


« Bon alors, pour commencer, nous sommes présentement dans les bois. C’est la partie de notre territoire où vivent la majorité des félins. C’est notre maison. Nous nous y rencontrons, discutons, jouons, dormons, vivons. Quelque part dans ces bois se trouve le roi et son entourage, dans une zone un peu mieux gardée et où ce n’est pas n’importe quel félin qui est autorisé à circuler. Bien qu’il y ait beaucoup d’animaux, ce n’est pas l’endroit où les chasseurs chassent le plus. »


Je me souvins m'être souvent baladée à travers bois à la recherche d'une famille ou pour chasser. Seulement à cause du fait que je ne voyais pas souvent mes semblables dans certaines parties des bois, je m'étais persuadée que je devais être en territoire neutre ou en-dehors du camps. Pourtant, mon papa était en train de me dire que ce n'était pas le cas. Je tentai d'intégrer cette idée avec celle que les chasseurs ne chassaient pas là tout en écoutant la suite :


« J’aime beaucoup la forêt, je m’y sens à l’aise et serein. C’est un endroit magnifique, remplis d’odeurs et de sensations, de choses merveilleuses à observer. C’est aussi un endroit plutôt intime, malgré la profusion de plantes. J’aime quand même aussi les autres endroits, mais d’où je viens, nous ne vivions pas dans la forêt, et je suis content maintenant de pouvoir y être plus souvent. J’ai entendu dire aussi qu’au nord il y a la jungle, mais elle se trouve sur le territoire des loups. On ne peut donc pas y aller… »


Attentivement, je l'écoutai et appréciai ce qu'il me racontait. J'étais contente d'en apprendre plus sur mon papa. Je me demandai comment était l'endroit d'où il venait et s'il accepterait de me donner plus de détails plus tard. Moi aussi j'aimais bien la forêt, notamment parce qu'il y avait pas mal d'endroits pour se cacher. Quand le grand tigre parla des territoires du Nord, et notamment celui des loups, je me mis à trembler un peu. Parler de nos ennemis me faisait peur. Dans mon esprit de chaton, je pensais que c'était à cause des histoires qu'on m'avait raconté sur eux. Après, je n'aurais pas su dire si c'était la seule raison. Je profitai du silence qui s'était installé pour me calmer puis, doucement, quelques questions me vinrent. D'une traite, la curiosité ayant pris le pas sur ma peur, je les posai :


- Papa, le roi et la reine sont des amoureux? Ils se font des mamours? Jusqu'où s'étend notre territoire? Ce n'est que la forêt? Pourquoi les loups sont nos ennemis?


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je n'ai rien fait de mal, je le jure! [Pv Laehvärr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qu'est qui se passe si jamais ont signale un forum sur le plagiat mais ont n'a rien plagier ?
» pas d'internet ni télephone depuis 1 mois - Bouygues ne fait rien!
» Qui fait de la généalogie?
» aide pour nettoyer un virus qui se fait passer pour MS Antivirus angla
» je ne comprends vraiment rien...........;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tropicae Bioaleam :: Partie Jeu de rôle :: Zone Sud :: Les sous-bois-